DERi-Campus : améliorer l’accessibilité des plans des campus universitaires pour les étudiants déficients visuels

Chaque année, près d'une centaine d'étudiants déficients visuels sont inscrits pour la première fois à l’Université sur Toulouse. Ces étudiants primo-entrants arrivent sur des campus universitaires dont l'organisation spatiale parfois complexe rend difficile le repérage des principaux points d'intérêt, les amphithéâtres, les bureaux administratifs, les lieux d’échange et de partage.

Dans le cadre du projet DERi-Campus, en collaboration avec l’Université Toulouse II- Jean Jaurès et l’Université Toulouse III-Paul Sabatier, le laboratoire "Cherchons pour Voir" propose d’étudier, de concevoir et de réaliser des dispositifs composés de tables d’orientation et de tablettes d’assistance à l’orientation et à la navigation permettant d’améliorer l’accessibilité des deux campus pour les personnes avec déficiences visuelles. Pouvoir se représenter mentalement la topographie du campus, pouvoir se déplacer efficacement dans le campus afin de rejoindre une personne, mobiliser un service ou aller en cours... Il s'agit d'éléments essentiels pour améliorer l’accessibilité du campus, et donc favoriser l’inclusion, la socialisation et l’affiliation des étudiants en situation de handicap à l’université.

Nous proposons également d’évaluer l’utilisabilité du dispositif dans le cadre de l’assistance à l’orientation et à la mobilité sur le campus dans une étude expérimentale réalisée avec l’équipe du Prof. Lemarié du laboratoire CLLE, UT2J.

Le projet UT2J est porté par la Mission handicap de l’Université Jean Jaurès et financé par la Commission « Contribution Vie Etudiante et de Campus ».

Le projet l’Université Toulouse III-Paul Sabatier vient d'être sélectionné parmi les lauréats de la fondation Catalyses.