Projet : Lecture de codes-barres avec smartphone Android adaptée aux déficients visuels

Contexte du projet :

Depuis de nombreuses années, les déficients visuels utilisent des outils spécifiques qui leur permettent d’aborder des situations problématiques : les loupes ou systèmes de zoom permettent par exemple de lire des textes, les scanners permettent de numériser un contenu textuel afin de le synthétiser en parole, d’autres outils permettent d’identifier les couleurs ou de détecter la lumière.
A travers ces quelques exemples, on s’aperçoit que les déficients visuels sont susceptibles de transporter en permanence de nombreux outils pour répondre à différents besoins. Le budget nécessaire pour acquérir tous ces outils devient vite conséquent.
D’après le constat réalisé à l’IJA, les personnes déficientes visuelles se tournent de plus en plus vers l’utilisation de Smartphones, malgré certaines réticences sur l’utilisation de l’écran tactile. L’insertion d’outils adaptés sur certains téléphones a permis la démocratisation de ces Smartphones pour les déficients visuels. Cependant, le coût de ces appareils reste important ce qui ne permet pas de rendre le produit accessible à tous.

Objectifs :

L’objectif général de ce projet est de concevoir un bouquet d’applications Androïd qui améliorent l’autonomie des utilisateurs déficients visuels. Les applications développées devront répondre à des besoins identifiés par les déficients visuels eux-mêmes et donc amener à résoudre une situation problématique.
Une première analyse a été réalisée afin de prendre en compte les besoins et les spécificités des utilisateurs déficients visuels de Smartphones.
La première application plébiscitée par les utilisateurs  est une application de lecture de codes-barres. Cette application permettra aux déficients visuels de connaître le titre d’un livre ou d’un DVD, le contenu d’une boîte de conserve ou d’un plat préparé, le prix moyen de ces objets, des points de vente, et même la présence d’allergènes dans la composition le cas échéant.

Un premier prototype a été réalisé en 2014. Les tests préliminaires ont montré une utilisabilité renforcée et une grande satisfaction des utilisateurs déficients visuels. Cette application sera prochainement en tests auprès de plusieurs utilisateurs de l’IJA.