Imprimantes 3DBonjour à tous,

Maintenant que vous savez modéliser en 3D, voici un topo des imprimantes 3D les plus répandues. Pour débuter, l'imprimante Makerbot est vraiment facile à appréhender :-)

 

Makerbot (replicator 2) : Imprimante 3D très simple d’utilisation mais peut s’abîmer à force d’utilisation. Bonne capacité d’impression (285*153*155 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Elle n’est compatible qu’avec du PLA. Elle est considérée comme l’une des meilleures imprimantes 3D pour les débutants. Livrée assemblée. Prix plus important : 2500 euros. La 5ème génération est sortie et semble encore plus complète. A vérifier si cela ne complique pas son utilisation.

Makerbot 21

UP (PP3DP) : Imprimante 3D avec un pré-chauffage assez long (15 min environ). Capacité d’impression assez faible (120*120*120 mm pour la UP mini ou 140*140*135 mm pour la UP Plus II). Cela s’arrange avec la UP Box (255*205*205 mm). Elle peut imprimer avec du PLA et ABS. Imprimante fermée, donc mauvaise visibilité pour la UP mini et la UP Box mais ce problème est réglé avec la UP II. Livrée assemblée. Pris peu chère pour la UP mini : 750 euros mais cela augmente avec la UP Plus II : 1500 euros et encore plus avec la UP Box : 2300 euros.

 Up miniUp Plus IIUp Box

Cube (2 : Cubify) : Prise en main facile. Elle peut imprimer avec du PLA et ABS. Capacité d’impression assez faible (140*140*140 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée assemblée. Durée de garantie réduite : 90 jours. Prix : 1500 euros.

Cube 2

LeapFrog (Creatr HS) : Imprimante 3D à 2 têtes (une tête pour le fil soluble et une tête pour le fil standard). L’intérêt, c’est que cela évite d’être embêté par des imperfections ou impuretés, la deuxième tête crée un socle soluble autour de l’objet. Un fois imprimé, il suffit de le nettoyer à l’eau et le socle part. Elle peut imprimer avec du PLA, ABS, PVA et nylon. Bonne capacité d’impression (300*210*180 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée assemblée. Prix : 2400 euros.

LeapFrog

Ultimaker : Imprimante 3D jugée comme la meilleure qualité d’impression (nettement supérieure à la concurrence). Elle peut imprimer avec du PLA, ABS, filaments spéciaux, nylon et bois. Importante capacité d’impression (230*225*205 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée assemblée. Prix : 2300 euros.

 Ultimaker 2

Reprap (MendelMax 2) : Imprimante 3D livrée en kit à monter soi-même. Importante capacité d’impression (230*310*225 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Il est possible de mélanger les couleurs ou les matières (ABS, PLA, nylon, filament de bois, etc.). Imprimante davantage destiné aux technophiles. Prix : 1300 euros.

Reprap MendelMax 2

Solidoodle : Imprimante 3D peu chère (moins de 700 euros pour la 3ème génération et moins de 400 euros pour la 2ème génération). Importante capacité d’impression pour la 3ème génération (203*203*203 mm). En revanche, cette capacité baisse pour la deuxième génération (152x152x152). Elle peut imprimer avec du PLA et ABS. Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée assemblée.

Solidoodle 2ème générationsolidoodle 3ème génération

Printrbot (Jr. V2) : Imprimante 3D peu chère (moins de 400 euros). Capacité d’impression assez faible (150*150*150 mm). Elle peut imprimer avec du PLA et ABS. Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée en kit ou assemblée.

printrbot-jr-v2

Formlabs (Form 2) : Imprimante 3D qui utilise de la résine liquide. Elle permet de réaliser des objets complexes et aérés. Capacité d’impression raisonnable (145*145*175 mm). Imprimante fermée mais cache transparent, donc la visibilité reste bonne. Ecran tactile. Imprimante assez chère : 3300 euros.

Formlabs 2

Hyrel (E2 Hobbyist) : Imprimante 3D qui a l’avantage de pouvoir mélanger de nombreux matériaux et couleurs comme l’argile sèche, la silicone, la pâte Play-Doh, PLA, ABS, etc. Bonne capacité d’impression (200*200*200 mm). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée assemblée. Prix : 1600 euros (+ frais pour les extrudeurs). Nouvelle société, donc pas de communauté derrière.

Hyrel

Tobeca (2) : Imprimante 3D démontable (en 2 min) et transportable. Bonne capacité d’impression (200*200*250 mm). Elle peut imprimer avec tous types de filaments (PLA, ABS, filaments spéciaux). Imprimante ouverte, donc bonne visibilité. Livrée en kit ou assemblée. Prix : 800 euros.

 Tobeca 2Tobeca 2 malette

Et bien d’autres comme l’imprimante Lulzbot Taz 4 (similaire à la Reprap), Zortrax M200 (bon rapport qualité/prix), Beethefist, Dremel, etc.

 

3 réponses trouvées
Daniel sur dimanche 18 septembre 2016 13:43 a dit:
Autant avant c'était difficile de trouver une imprimante 3d à moins de 1000 €, autant aujourd'hui il est très facile de trouver des machines bon marché.
0 0
Jean-Paul sur dimanche 18 septembre 2016 13:39 a dit:
Pas évident de s'y retrouver aujourd'hui quand ont voit le nombre de modèles qui ont inondé le marché, personnellement je privilégie les imprimantes 3D françaises, c'est toujours mieux pour le support.
0 0
Noël sur dimanche 18 septembre 2016 13:36 a dit:
Très bon panorama, j'y vois plus clair maintenant. Merci ;)
0 0
Laisser une réponse
Postez vos Articles & Tutoriels ici !
Votre E-mail:
Sujet:
Message: